Home >> L’effet du groupe ethnique doit être clarifié

L’effet du groupe ethnique doit être clarifié

vendredi, juin 15th, 2018 | Eric | Innovation et beauté

Les résultats les plus frappants dans l’étude de Brabin et al sur l’absorption du vaccin contre le papillomavirus humain (VPH) par les écolières étaient l’effet apparent du groupe ethnique sur le respect de la vaccination.1 L’éditorial accompagnant soulignait également l’effet possible de la religion sur l’adoption. ayant refusé de participer à l’étude sur des motifs religieux2. Il aurait été intéressant de connaître leur affiliation religieuse. L’effet apparent du groupe ethnique sur l’absorption du vaccin n’est pas clair. On ne peut que déduire de l’article que les écolières de “ groupes de minorités ethniques ” Les effets du groupe ethnique et éventuellement de la religion sur l’absorption du vaccin sont des résultats potentiellement importants. Ils suggèrent que la mise en œuvre réussie du programme national de vaccination contre le VPH peut varier à travers le Royaume-Uni en fonction de la variation démographique locale. Le fait que les auteurs n’aient pas fourni un exposé plus détaillé de leurs conclusions était donc décevant. Le terme collectif “ la minorité ethnique ” manque de précision. Le dernier recensement de la population du Royaume-Uni ne comportait pas moins de 16 groupes ethniques3. Le questionnaire de recherche n’a-t-il pas recueilli des données sur l’appartenance ethnique au cas par cas? Ces données seraient utiles aux autorités qui doivent introduire le vaccin, en particulier dans des villes comme Londres, où en 2003, environ 40% de la population n’était pas classée comme britannique de race blanche.” 4