Home >> Revue de la semaine – 6 février

Revue de la semaine – 6 février

La revue de la semaine donne un aperçu du contenu de soins de santé de la semaine dernière, y compris les nouvelles et les tendances de l’industrie, Mayo Clinic et Mayo Medical Laboratories nouvelles et événements à venir.U.S. recueillir des données génétiques à Hone Care

Dire que « les possibilités sont illimitées », le président Obama a annoncé vendredi une initiative majeure de recherche biomédicale, y compris des plans de collecte de données génétiques sur un million d’Américains afin que les scientifiques puissent développer des médicaments adaptés aux caractéristiques de chaque patient. Via NY Times.

Lire l’article

Comment les médecins peuvent gagner le débat sur le vaccin avec les patients

Les craintes et la désinformation peuvent être surmontées, selon un expert. Avec le regain d’intérêt pour les vaccins, MedPage Today s’est adressé à Walter Orenstein, MD, directeur adjoint du Emory Vaccine Center d’Atlanta, où des chercheurs ont examiné le phénomène du refus du vaccin. Dans cette vidéo, Orenstein discute des données sur le refus du vaccin et fournit des suggestions sur ce que les médecins peuvent faire pour aider à vacciner davantage d’enfants. Via MedPage aujourd’hui.

Lire l’article

Les décès par cancer du sein chutent drastiquement sur 20 ans Les décès par cancer du sein ont chuté de façon spectaculaire au cours des deux dernières décennies – résultat d’un meilleur traitement, d’une plus grande sensibilisation et d’un plus grand nombre de femmes recevant des mammographies. Les dernières statistiques gouvernementales montrent que les décès ont diminué de 34% entre 1990 et 2011, passant de 33 à 22 pour 100 000 femmes, et les experts s’attendent à ce que la tendance à la baisse se poursuive depuis quatre ans. L’American Cancer Society dit que cela se traduit par plus de 200 000 décès évités. Via USA Today.

Lire l’article

Gouttes d’exposition à la fumée secondaire, C.D.C. Rapports

L’exposition des Américains à la fumée secondaire a diminué de moitié depuis 2000, ont annoncé mardi les autorités sanitaires fédérales, les états et les municipalités interdisant de fumer dans les bars, restaurants et bureaux, et moins d’Américains fumaient chez eux. La part des non-fumeurs américains exposés à la fumée secondaire est tombée à 25% en 2012 contre 53% en 2000, selon une analyse des données fédérales sur la santé par les Centers for Disease Control and Prevention. L’exposition a été déterminée en testant la cotinine, un marqueur de la nicotine dans le sang. Via NY Times.

Lire l’article

Une nouvelle initiative sur la médecine de précision

Le président Obama a longtemps exprimé sa forte conviction que la science offre un grand potentiel pour améliorer la santé. Maintenant, le président a annoncé une initiative de recherche qui vise à accélérer les progrès vers une nouvelle ère de la médecine de précision (www.whitehouse.gov/precisionmedicine). Nous croyons que le moment est venu pour cette initiative visionnaire, et les National Institutes of Health (NIH) et d’autres partenaires travailleront pour réaliser cette vision. Via NEIM.

Lire l’article

Sepsis: ce que vous devez savoir

Les patients luttant contre tout type d’infection, comme la grippe, la pneumonie, l’infection des voies urinaires ou même l’intoxication alimentaire, courent un risque supplémentaire de sepsis – une complication grave pouvant entraîner des défaillances organiques et la mort, selon une récente étude sur le sepsis. … Selon Steve Peters, MD, médecin pulmonaire et en soins intensifs à la Mayo Clinic, les patients doivent prendre leur température, maintenir la consommation de liquide, être conscients des symptômes de septicémie et consulter immédiatement un médecin si un sepsis est suspecté. Via Nouvelles infectieuses.

Lire l’article

Au Royaume-Uni, les professionnels de laboratoire médical se réunissent pour explorer la technologie de diagnostic disruptive, ISO 15189, et comment les laboratoires peuvent ajouter de la valeur

« Parlant directement à la capacité des laboratoires médicaux à créer plus de valeur à partir des données de laboratoire, William G la sexualité de la femme. Morice, MD, Ph.D., président de l’hématopathologie à la Mayo Clinic de Rochester, Minnesota, a déclaré aux participants à FiLM que chaque laboratoire a quatre façons de développer une pratique de laboratoire consultative qui crée une valeur améliorée à partir des données de test de laboratoire. Ils sont: « Via Dark Daily.

Lire l’article

Une nouvelle approche permet à un neurologue de la clinique Mayo de diagnostiquer une maladie génétique rare

Quand Dustin Bennett avait 18 mois, sa mère s’est rendu compte qu’il y avait quelque chose qui clochait chez lui, qu’il avait soudainement du mal à garder son équilibre quand il se tenait debout … Enfin, à la suggestion de l’un des nombreux médecins consultés, les Bennetts Ils ont fait le voyage de leur domicile à Pearson, en Géorgie, à Jacksonville afin de pouvoir consulter le neurologue de la Mayo Clinic, Zbigniew Wszolek. Via Florida Times-Union.

Pourquoi la rougeole est la plus contagieuse VirusMeasles est de retour, et il a traversé le pays de la Californie à 13 autres États. Déjà, le nombre de cas a cassé 100. Mais comment se propage-t-il si vite, et pourquoi est-il si contagieux? Roberto Cattaneo, Ph.D., est le scientifique crédité de l’avoir compris. Professeur de biochimie et de biologie moléculaire à la Mayo Clinic, il étudie le virus de la rougeole depuis 30 ans. « C’est le virus le plus transmissible que nous connaissons », dit-il. Il se trouve que la rougeole a une façon particulière d’envahir la personne qui la rend vraiment, vraiment facile à sortir de l’hostie – et à d’autres personnes. Via le temps.

Lire l’article

La médecine de précision en action: le test génomique aide à résoudre le mystère médical

La médecine de précision est en train de prendre le départ d’une nouvelle initiative nationale annoncée dans le message du président Obama sur l’état de l’Union. Une famille de la Géorgie a déjà expérimenté ses avantages: le test génomique appelé séquençage de l’exome entier a aidé Zbigniew Wszolek, neurologue à la Mayo Clinic, à résoudre un mystère médical qui avait laissé un garçon aux spasmes douloureux et saccadés qui l’empêchaient parfois de marcher ou de parler. Le Dr Wszolek décrit l’affaire dans un article publié récemment dans la revue médicale Mayo Clinic Proceedings. Via Science Daily.

Lire l’article