Home >> AHPRA exhorté à repenser les lignes directrices de la publicité

AHPRA exhorté à repenser les lignes directrices de la publicité

L’Agence australienne de réglementation des professionnels de la santé (AHPRA) est invitée à réviser ses directives en matière de publicité afin que les professionnels de la santé enregistrés n’aient pas à demander aux patients de supprimer les commentaires qu’ils publient sur les sites Web.

En vertu de la section 6.2.3 des directives sur la publicité de l’AHPRA, les pharmaciens, médecins et autres professionnels de la santé enregistrés sont tenus de demander à toute personne qui écrit en ligne sur leurs soins cliniques de supprimer leurs publications sur les médias sociaux.

Cependant, un certain nombre de professionnels de la santé ont lancé une pétition pour que les lignes directrices soient modifiées afin d’éliminer le «fardeau déraisonnablement onéreux» de la censure des messages en ligne des patients.

La campagne, qui a recueilli plus de 900 signatures, a déclaré que les lignes directrices « restreignent les droits des consommateurs à exprimer leurs expériences positives de soins de santé ».

Le pharmacien Grant McGill, qui a signé la pétition en ligne, a déclaré: «Il serait irrespectueux et embarrassant de demander à mes clients d’éliminer les commentaires positifs de nos pages de médias sociaux. Ce serait encore pire d’avoir à le faire nous-mêmes. Cette politique est loin d’être aujourd’hui « .